fbpx

ACTUALITE DU COLLEGE

Les 3èmes en visite à Verdun

Dans le cadre de leur programme d'histoire, nos élèves de 3èmes sont partis, ce mardi 26 avril, à la découverte d'un des sites les plus emblématiques de la Première Guerre Mondiale : Verdun.

Accompagnés de Mmes Colin et Troup et de M. Milési, nos élèves se sont d'abord rendus au Centre Mondial de la Paix de Verdun où ils ont visité l'exposition « Que reste-t-il de la Grande Guerre ? » qui présente l'impact de la Première Guerre mondiale sur le XXe siècle, l'Europe et le monde.

À travers des photographies, des films, des images et des témoignages, les élèves ont découvert la Grande Guerre et le quotidien des poilus, des femmes, la réalité des combats...

 

Le groupe des 3èmes au Centre Mondial de la Paix de Verdun

 

L'après-midi, cette découverte de la Grande Guerre s'est concrétisée en se rendant sur les lieux mêmes de la bataille de Verdun.

En parcourant la campagne environnante pour aller visiter le fort de Vaux puis l'Ossuaire de Douaumont, nos élèves ont pu découvrir les paysages meurtris par les tonnes d'obus et ont mieux compris ce qu'était la guerre de position tout comme la volonté française de ne rien céder face aux Allemands.

La visite du fort de Vaux leur a permis de découvrir les conditions de vie des soldats ainsi que la ligne de défense mise en place tout le long de la frontière avec l'Allemagne.

Arrivés à l'Ossuaire, la guide leur a expliqué la création de ce lieu par l'évêque de Verdun, Mgr Ginisty, en 1932, grâce à des souscriptions privées, afin de donner une sépulture aux soldats sans identités morts pour la France.

Enfin, la journée s'est terminée par la visite du village détruit de Fleury-Devant-Douaumont. Notre guide nous a expliqué que ce village a été totalement détruit par les bombardements. Et nous avons pu découvrir les plaques commémoratives qui ont été posées pour perpétuer le souvenir et qui indiquent les emplacements des habitations des villageois, de la mairie ou encore de l'école.

À la fin de cette journée froide mais ensoleillée et surtout forte en symboles de l'histoire de notre pays, nous sommes rentrés à Nancy à 18h.

Au delà du nécessaire devoir de mémoire, cette journée a vraiment permis à nos élèves, en mettant leurs pas dans ceux des « poilus », de se rendre compte de la réalité de la guerre.

Impressionnés par toutes ces visites, nos élèves resteront sans aucun doute marqués par cette journée...